Golden Tiger Casino
Catégories
Plante sauvage toxique des bois Plantes sauvages comestibles Plantes sauvages des bois Plantes sauvages toxiques

Sumac vinaigrier (Rhus Typhina)

Les fruits du Sumac de virginie sont comestibles, voici une recette de limonade de sumac vinaigrier

Golden Tiger Casino

Le Sumac Vinaigrier, Sumac de virginie, Staghorn Sumac ou Rhus Typhina

Ce genre de sumac (le vinaigrier), est une espèce de petit arbre à fleurs de la famille des Anacardiaceae, originaire de l’est de l’Amérique du Nord. On le retrouve surtout dans le sud-est du Canada au Québec jusqu’à Gaspé. On trouve aussi le Sumac vinaigrier au nord-est et le centre-ouest des États-Unis et dans les Appalaches. Rhus Typhina est aussi largement cultivé comme plante ornementale dans les régions tempérée. Il ressemble à un arbre exotique.

En cuisine :

Les fruits du Sumac de virginie sont comestibles, les amérindiens le consomme depuis toujours. Il est aussi vendu dans quelques pays comme épices. En faite ce sont surtout les petits poils des fruits qui sont consommé, ils ont un goût vinaigré et citroné.

Le Sumac vinaigrier est délicieux en limonade, avec du poisson et du poulet.

Voici la recette de la limonade fait à partir de Rhus Typhina.

Limonade de Sumac vinaigrier :

  • Cueillir trois « grappes » rouges bien mûre et en santé, sur l’arbre en fin d’été ou début d’automne. Vous pouvez tester la saveur des fruits en goûtant au poil de ses fruits.
  • Coupez l’excédant de branche s’il y en a.
  • Déposer les trois grappes de Sumac dans un pichet de 2 litres d’eau froide.
  • Remuer et laisser reposer au moins 2 heures au frigo.
  • Retirer les grappes de Sumac
  • Ajouter du sucre ou du miel au goût et remuer.
  • Déguster !

Aimez-vous la limonade de sumac ? Y avez-vous déjà gouté ? Dites le nous dans les commentaires.

Pot de sumac moulue.

Acheter épices sumac 74g au Canada ici ou, acheter sumac en France ici

MJ Seeds Canada (CA) - Hello Spring Shop Now 250x250 gif

En médecine :

Le sumac est une ancienne plante médicinale. Des études modernes ont démontré que le sumac est antimicrobien. C’est probablement l’une des raisons pour lesquelles le sumac a été utilisé dans le passé pour soulager les maux de gorge.

Comme beaucoup de plantes médicinales et comestibles sauvages, le sumac possède également des propriétés antioxydantes. Une autre propriété médicinale unique du sumac de virginie est qu’il possède des propriétés hypoglycémiques, ce qui veut dire qu’il diminue le taux de sucre dans le sang, ce qui aiderait les personnes atteintes d’affections comme l’hyperglycémie. Comme plusieurs autres végétaux comestibles au goût acide, cette plante contient de la vitamine C en grande quantité.

Acheter livre plante sauvage (france)
Livre sur les plantes sauvages (Canada)

Précaution :

Ne consommez que les baies des espèces de sumac comestible connue, soit rhus typhina et Rhus coriaria.. Éviter de toucher aux feuilles et à la sève du sumac, elles peuvent vous causer des irritations de peau et sont toxique.

Golden Tiger Casino Acheter livre plante sauvage (france) Livre sur les plantes sauvages (Canada)
Acheter livre plante sauvage (france) Livre sur les plantes sauvages (Canada) Quatro Casino

6 réponses sur « Sumac vinaigrier (Rhus Typhina) »

Bonjour,
Habitant le sud de la France, un ami m’avait donné un plan de sumac de Virginie en me disant que
c »était une plante toxique.
Ce plan a fait beaucoup de repousses qui étaient magnifiques du printemps jusqu’à l’automne. Je
viens de lire votre article et je regrette de ne pas avoir profité plus tôt de cette connaissance.
Merci de nous faire profiter de votre savoir et des bienfaits que nous offre la nature gratuitement.
Cordialement

Merci Chantal, attention n’utiliser que les baie de sumac.
La sève de sumac est toxique et peut causer des dermites, les feuilles aussi sont toxique. Et certaines espèce de sumac (rhus) ne sont pas comestibles.
Je ferai très bientôt une mise à jour de cet article ou j’expliquerai plus en détails.

Je vous confirme que les feuilles sont très irritantes lors d’un contact avec la peau, lorsqu’on les ramasse, tombées au sol au mois de novembre sur la Côte d’Azur. Le plan que j’avais planté était identique au modèle de la photographie, est devenu un arbre de taille moyenne, et a fait beaucoup de repousses.

Même si l’hiver on GÈLE c’est très beau ici au Québec, surtout dans notre petit coin de paradis avec aucun bruit de civilisation, juste la nature tout autour de moi. Je viens de rentrer dans la maison avec un sac plein de grappes de vinaigriers biens rouges pour faire de la limonade. Mon mari quand il était jeune pendant l’hiver, dehors, quand il passait près d’un vinaigrier, il arrachait une grappe suçait le jus. Les gens ne connaissent pas les richesses que la nature a à nous offrir sans qu’on aie besoin de cultiver.
En faisant ma marche de ceuillettes, j’ai rencontré ma voisine Rosie qui apprécie aussi le silence de cette vallée, elle promenait son chien Vanille, elle est fonctionnaire dans la trentaine et grâce à l’internet, elle travaille de la maison, moi je suis retraitées depuis deux ans, toutes les deux, nous nous croisons parfois à l’heure du midi quand elle fait sa marche rapide, elle ne sort jamais sans son grelot accroché après elle. Ici, il y a des ours, des loups et des coyotes, comme ils habitent collés sur la forêt et qu’elle garde son chien à l’intérieur,les animaux rodent près de leur maison. Aujourd’hui pendant qu’elle était en réunion-appel-conférence, devant la fenêtre de son bureau, il y avait un carcajou !!
Dans cette vallée au secret bien gardé, on cohabite avec les animaux, on partage les cadeaux de la nature comme le vinaigrier.
(PS en anglais ici le sumac c’est l’herbe à puce)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Acheter le grand livre des remède naturels

Ebook créez votre jardin nourricier