Catégories
Uncategorized

Chou sauvage

Le chou sauvage (Brassica oleracea) est une plante bisannuelle ou vivace qui pousse sur les côtes de l’Europe occidentale et méridionale.

Il forme une tête lâche de grandes feuilles vertes ou bleu-vert, souvent avec des bords ondulés et/ou des teintes violettes.

Rusticité

Rustique jusqu’à environ -23°C.

Conditions de sol, emplacement et culture du chou sauvage.

Pousse dans une large gamme de sols (pH 6,0 – 7,5), bien qu’il se développe particulièrement bien dans les sols riches en azote, alcalins et bien drainés. Il produit mieux en plein soleil. La mi-ombre est acceptable mais une bonne ventilation est vitale pour éviter les troubles fongiques tels que le mildiou.

Pour maximiser les chances que la plante reprenne ses feuilles après la floraison, coupez les tiges florales lorsque les fleurs montrent les premiers signes de formation des gousses de graines, afin de préserver les ressources de la plante. Si vous tentez de supprimer les fleurs avant ce stade, vous obtiendrez généralement davantage de tiges fleuries.

Hauteur du Brassica oleracea

60-90 cm (24-36 po.). Jusqu’à 2,1 m (7 pied) lorsqu’elle est en fleur.

Espacement du chou sauvage

50 cm (60 po)

Ravageurs et maladies

Peut être vulnérable à tous les ravageurs et maladies qui attaquent le chou de jardin. Surveillez et protégez particulièrement les attaques de limaces, d’escargots et de moineaux sur les jeunes plants et les attaques de pucerons farineux du chou, de chenilles blanches du chou et de pigeons sur les plants de tout âge. Le mildiou peut apparaître en raison de conditions humides prolongées en automne ou d’une mauvaise ventilation. Cependant, nous avons constaté une plus grande résistance à tous ces problèmes (à l’exception peut-être des pigeons) par rapport aux variétés de choux et de choux frisés cultivés.

Récolte et rendement conseillé pour le chou sauvage.

Prévoyez au moins une à quatre plantes par personne.

Cueillez les feuilles les plus jeunes et les plus fraîches tout au long de l’année. Elles sont généralement appréciées bouillies ou cuites à la vapeur jusqu’à ce qu’elles soient tendres et servies seules comme légume vert ou ajoutées à des ragoûts, etc.

Comment multiplier le chou sauvage.

Le chou sauvage germe très facilement à partir de graines semées au printemps, à partir d’avril. Les boutures de tiges s’enracinent également facilement (pour les boutures souples, tirez doucement vers le bas à partir d’une tige principale en laissant un petit « talon » plus garni qui est encore attaché). Insérez-les dans un sol humide ou dans un pot de terreau.

Utilité de Brassica oleracea pour la faune.

Le chou sauvage est une plante hôte pour une très large gamme de coléoptères, papillons, mites, mouches, altises, limaces et d’autre qui peuvent être considéré ravageurs, comme la piéride du chou et la noctuelle.

Nom botanique du chou sauvage.

L’espèce a été décrite en 1753 par Carl Linnaeus comme Brassica oleracea.

Autre noms communs de Brassica oleracea.

Chou sauvage. Chou de mer. Moutarde sauvage. Chou-fleur (Staithes), Chou-fleur à Staithes

Histoire du chou sauvage

Brassica oleracea est cultivé depuis probablement plus de 2000 ans avec un pour origine possible le nord de l’Espagne. L’évolution de la plante sauvage par l’homme a donné naissance au chou, au chou frisé, au chou-rave, au chou-fleur, au brocoli, au chou de Bruxelles et à d’autres brassicas cultivés.

Développement des brassicacées

Dans les îles britanniques, la plante sauvage a probablement échappé à la culture, car il a été démontré qu’elle s’est répandue à partir de sites proches des villes et villages côtiers.

Le chou est originaire d’Europe et était autrefois une plante sauvage qui s’étendait normalement sur les falaises des maritimes. De nos jours, on trouve encore des choux sauvages le long des rochers du littoral. Le chou des falaises est l’ancêtre de tous les choux domestiques.

Acheter livre plante sauvage (france) Livre sur les plantes sauvages (Canada)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Quitter la version mobile